Suche
  • La rédaction

START Aime : C'est quoi ton job ? Coach agile.

Aktualisiert: Jan 28

Il est souvent comparé à un coach en entreprise « classique », or ses missions vont bien au-delà du simple conseil à appliquer pour mieux vivre et mieux travailler.

Rencontre avec Nadia Tazerout.

Parlez-nous de vous, qui êtes-vous Nadia et quel est votre parcours ?

Je suis ce que l’on peut qualifier comme une citoyenne du monde de 35 ans : je suis née en Algérie, de nationalité Belge, habitant en France et ayant vécu dans de nombreux pays. Je suis passionnée par les échanges humains et culturels et par la découverte de nouvelles expériences.

J’ai travaillé pendant près de 7 ans dans la gestion de projets « traditionnelle » ainsi que dans la gestion de processus organisationnels dans le domaine IT, ce qui m’a permis d’acquérir une bonne connaissance des enjeux autour des projets informatiques. J’ai ensuite eu l’opportunité d’intégrer les équipes de Murex à Dublin en tant que Scrum Master. C’est là qu’a débuté mon intégration dans le monde de l’agilité.

Aujourd’hui, vous êtes coach agile, qu’est-ce que c’est exactement ?

Je vais commencer par dire ce qu’un coach agile n’est pas : ce n’est pas un consultant ou un manager qui est là pour imposer ses idées mais il doit avoir une posture qui permette de faire générer des idées de la part des différentes parties prenantes et aider les équipes à traduire ces idées en actions.


Un coach agile est mandaté par les entreprises pour les aider à implémenter les changements à la fois organisationnels et culturels liés à une transition vers des Framework agiles.

Quelles sont ses missions et comment se passe le coaching ?

Les missions du coach agile sont très variées dans le cadre d’un projet de transformation. Il doit, dans un premier temps, aider les équipes managériales a bien identifier les objectifs liés à la transformation agile. Ensuite, il faut définir le plan de transformation en tenant compte de la phase d’audit/d’observation préalablement réalisée. Puis, vient le temps de la formation des équipes, de l’implémentation du nouveau modèle et de la conduite du changement. Le coach travaille à la fois avec les équipes managériales et les équipes projet.

De quels outils dispose-t-il pour mener à bien ses missions ?

Tous les outils liés à l’animation des ateliers. Selon l’objectif de l’atelier que l’on souhaite mener et le contexte, il faut savoir choisir avec précaution le format du workshop afin d’en tirer les meilleurs résultats. Par exemple, on fera du ‘’story mapping’’ pour permettre de générer et ordonner des idées qui serviront à construire la roadmap du produit/service vendu par l’entreprise. Dans sa boite à outils, il est également important d’avoir une variété d’ateliers qui favorisent la collaboration des équipes et la résolution de conflits.

Quelles difficultés rencontrez-vous le plus souvent dans votre métier ?

Le cargo culte Agile, c’est à dire une vision managériale de l’agilité au travers des outils et non des valeurs. Cela crée souvent des décalages entre ce que les équipes comprennent de l’agilité et ce qui est mis en place par le management non formé à l’agilité. Le coach doit alors faire un double travail : ‘’désapprentissage’’ des mauvaises pratiques/valeurs précédemment appliquées et ‘’réapprentissage’’ sur les valeurs qui prônent l’autonomie, la confiance et la transparence au sein des équipes.

Que faut-il selon-vous pour être un bon coach agile ?

Un coach Agile doit être plein de choses à la fois : un mentor, un formateur, un leader et il doit avoir une bonne connaissance technique des différents Framework, outils et process liés à l’agilité.


Pour ma part, la qualité la plus importante d’un coach agile est la bienveillance. Une transformation agile demande une forte implication de la part des équipes et engendre un changement de culture et de méthodes de travail.

Il est important en tant que coach de bien prendre en compte ce changement et de faire de l’accompagnement aussi bien au niveau équipes qu’au niveau individuel. Etre à l’écoute, avoir de l’empathie et du leadership sont pour moi les qualités principales d’un bon coach.



Que diriez-vous à un chef d’entreprise pour le convaincre de recruter un coach agile ?

Un coach expérimenté va aider les dirigeants à mieux comprendre les enjeux et la valeur ajoutée des pratiques agiles et faire en sorte que la transition se fasse de la manière la plus efficiente possible. L’agilité aujourd’hui, lorsqu’elle est bien appliquée, permet de réduire significativement le time-to-market et permet ainsi d’avoir une longueur d’avance sur la concurrence.

26 Ansichten0 Kommentare

Aktuelle Beiträge

Alle ansehen

KONTAKT

arrow&v

Hier finden Sie unsere Datenschutzbestimmungen

ZEITSCHRIFTEN

Copyright 2020 Riviera Press

COMPAGNONS NOIR.jpg
logo%20Marque%20bleu_edited.jpg
  • Linkedin Riviera Press
  • YouTube Riviera Press