Suche
  • La rédaction

START Aime - Ils & elles START - Reeasy à Cannes

Aktualisiert: Jan 28

Après des parcours dans des domaines très différents et une rencontre en janvier 2018 qui sonne comme une évidence, Pier-Hugo Dian, 30 ans et Thibault Claudel, 29 ans, ont choisi de s’associer pour fonder Reeasy, une nouvelle façon de voir l’immobilier entre simplicité et transparence.

Peux-tu te présenter et nous parler de ton entreprise ?

Ingénieur financier, je travaillais dans une banque privée parisienne avant de revenir dans le coin où mon père a une agence immobilière et où j’ai pu travailler pendant 3 ans. Pier-Hugo, lui, a fait des études de droit avant de se diriger vers l’expertise immobilière à Paris également puis sur la Côte d’Azur. C’est sur un dossier immobilier que nous nous sommes rencontrés.

Très vite, nous avons souhaité nous associer pour créer quelque chose qui permettrait de régler les différentes problématiques que nous rencontrions respectivement. De discussions autour d’un verre en journées de travail intensives, nous avons fondé Reeasy il y a quelques mois. Reeasy.fr est une plateforme numérique de diffusion d’annonces immobilières permettant la mise en relation des acquéreurs, vendeurs et agences dans le cadre de transactions immobilières.


C’est gratuit, sans engagement, sans abonnement ! Rapidité, simplicité, transparence et partage d’expérience sont nos maîtres-mots.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’entreprendre ?

Pier-Hugo, comme moi, on a toujours été entrepreneurs. On a toujours eu à cœur de créer des choses pour améliorer des situations ou des secteurs. Notre bonne entente immédiate et les constats que l’on dressait chaque jour en travaillant n’ont fait que confirmer l’évidence.


Combien de temps a pris le montage de projet ?

On a fait une grosse étude de marché qui a pris plusieurs mois. Ensuite ça a été relativement vite parce qu’on a eu la chance d’embaucher une super designer qui avait travaillé chez Le Figaro Immo et qui a su donner vie à nos idées.


As-tu bénéficié de l’aide d’un réseau d’entreprises, d’une association ou autre structure ?

On a intégré la pépinière CréaCannes Lérins il y a un peu plus d’un an. Au départ, nous étions en coworking mais notre développement est tel qu’il nous a fallu prendre des bureaux en juin dernier. Les avantages d’être accompagnés par CréaCannes sont nombreux, le premier c’est que nous avons des bureaux à des prix qui défient toute concurrence. Et puis, il y a tout le réseau. C’est grâce à Brigitte (ndlr : Brigitte De Angelis, Responsable Pépinière & Hôtel d’entreprises) que nous nous rencontrons aujourd’hui.


Quelle a été la plus grande difficulté que tu as rencontrée ?

Quand on se lance dans un projet comme Reeasy, il faut savoir faire preuve de patience car on aimerait que notre idée se concrétise rapidement, mais il y a tellement d’étapes avant cela qu’on peut vite se décourager.


Il faut également savoir faire confiance aux bonnes personnes car on ne maitrise pas tous les domaines, notamment techniques, et s’en remettre complétement à quelqu’un que l’on ne connaît pas, ce qui peut être parfois déroutant.

Comment se passe ta journée type ?

Elle est assez dense mais passionnante. Pier-Hugo s’occupe de toute la partie communication, réseau, graphisme tandis que je gère la partie financière, commerciale et le démarchage des agences sur le terrain.


Quelle est ton activité « feel good » au quotidien ?

Franchement, mon activité « feel good » c’est mon travail. J’aime tellement ce que je fais que je ne le dissocie pas d’un besoin éventuel de couper. Pour vous dire, je suis mieux en semaine que le week-end parce que le week-end, je ne sais pas quoi faire. Mais je prends quand même du temps pour profiter de notre belle région.


Et maintenant ?

Aujourd’hui, nous sommes 5 en interne et 3 développeurs en externe sur la région cannoise ainsi que 3 personnes sur Lille dont Pier-Hugo qui gère nos bureaux sur place. Le développement de notre activité nous dictera les futures embauches. Le site ne sera en ligne qu’à partir de la deuxième quinzaine de Septembre (ndlr : interview réalisée au mois d’Août), c’est pourquoi il nous faut du contenu, alors on démarche actuellement les agences immobilières. Nous avons déjà 50 agences, des petites structures comme des très gros réseaux alors on se dit que ça démarre plutôt bien.


Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer ?

Avant tout d’y aller ! Il y a une expression que j’aime particulièrement c’est « l’indécision ne mène nulle part ».

Ensuite, il faut étudier son marché et avoir un peu d’argent. Enfin, pour moi, il est impossible de se lancer tout seul. Il faut être deux, un binôme ça se challenge et ça nous permet de garder en tête qu’il y a toujours quelque chose que l’autre fait mieux que nous.


Si c’était à refaire ?

Je referais exactement la même chose, au même moment et de la même façon !


38 Ansichten0 Kommentare

Aktuelle Beiträge

Alle ansehen

KONTAKT

arrow&v

Hier finden Sie unsere Datenschutzbestimmungen

ZEITSCHRIFTEN

Copyright 2020 Riviera Press

COMPAGNONS NOIR.jpg
logo%20Marque%20bleu_edited.jpg
  • Linkedin Riviera Press
  • YouTube Riviera Press