Suche
  • La rédaction

START News - 14 fournisseurs azuréens s’unissent pour défendre la filière CHR face au Covid

Ils sont les grands oubliés de la filière CHR (Cafés, Hôtellerie, Restauration) ! Eux, ce sont les fournisseurs des cafés, hôtels, restaurants et discothèques forcément à l’arrêt depuis des semaines et qui enregistrent « des pertes considérables ».

C'EST POUR PRÉSERVER leurs emplois et leur avenir que 14 fournisseurs azuréens (parmi lesquels le Groupe Mauro, la Brasserie du Comté, D.A.B, Blue Coast, la Maison Bonifassi, la Brasserie des Ligures, Granella, XPA etc.) ont mis leur rivalité commerciale de côté pour s’unir à travers un consortium. Implantés dans le 06, les membres du consortium emploient plus de 300 salariés, réalisent plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulé et font vivre des centaines de sous-traitants. Pourtant, les mesures de soutien mises en place par le gouvernement ne s’appliquent pas aux distributeurs et c’est la filière toute entière qui est menacée.


C’est ce qu’explique Louis Bonifassi, co-dirigeant de l’entreprise familiale Bonifassi installée au Broc. « A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles… mais pas pour tous ! La majorité d’entre nous n’est pas éligible au fonds de solidarité par exemple. Nous n’avons pas de visibilité sur ce que nous réserve l’avenir et aucune potentielle reprise d’activité n’est pour l’instant envisagée. Les mesures de soutien aux bars, restaurants et discothèques ne s’appliquent pas aux activités connexes dont nous faisons partie. Nous nous devons donc d’alerter les pouvoirs publics sur les risques majeurs que la deuxième vague du Covid-19 inflige à TOUS les acteurs de la filière CHR déjà en grand danger. Il faut faire bouger les choses pour éviter une fin catastrophique. »


Un constat alarmant qui pousse ces acteurs de l’économie locale à trouver des mesures concrètes et efficaces pour sauvegarder l’emploi, maintenir la trésorerie des entreprises et leur donner un nouveau souffle pour être plus compétitives et investir durablement.

Parmi les mesures proposées, retenons le maintien de l’activité partielle prise en charge à 100% sans conditions sur toute l’année 2021, l’exonération totale des charges sociales pour les entreprises tant qu’elles n’auront pas retrouvé une activité au moins égale à 80% par rapport à l’année 2019, l’adaptation du fonds de solidarité afin de tenir compte des charges fixes via la création d’une montant progressif tenant compte de la taille de l’entreprise, avec suppression du seuil de 50 salariés ou encore l’obtention d’un crédit d’impôt « digitalisation » afin de soutenir les investissements et embauches permettant de s’adapter aux nouvelles contraintes du marché.


Et « parce qu’il n’y a qu’à plusieurs que nous pourrons faire entendre nos voix », le consortium azuréen de défense des fournisseurs de la filière CHR appelle tous les fournisseurs des cafés et restaurants, quels que soient leur secteur d’activité ou leur taille, à rejoindre ce mouvement.


5 Ansichten0 Kommentare

Aktuelle Beiträge

Alle ansehen

KONTAKT

arrow&v

Hier finden Sie unsere Datenschutzbestimmungen

ZEITSCHRIFTEN

Copyright 2020 Riviera Press

COMPAGNONS NOIR.jpg
logo%20Marque%20bleu_edited.jpg
  • Linkedin Riviera Press
  • YouTube Riviera Press